Contre la cage ?

« Un chien, un chat, c’est un cœur avec du poil autour » – Brigitte Bardot
Chien en cage

Un chien en cage ? Quelle idée étrange !

Précédemment j’ai présenté les arguments plaidant en faveur de l’utilisation de la cage.

Voyons maintenant quels pourraient en être les inconvénients.

Surtout pas !

Reprenons un à un les motifs antérieurement énoncés en les commentant :

  • Rendre son chiot propre : la mère a appris à son chiot à ne pas faire pipi là où il dort. Si vous l’enfermez dans une cage (et donc, là où il dort), il ne peut pas se soulager. Or, faire pipi le jour comme la nuit quand on est un bébé est un besoin essentiel. Vous l’empêchez donc d’une manière très discutable d’accéder au bien-être en mettant en contradiction sa propre éthologie et ses besoins personnels.
  • Éviter de faire des bêtises : quand on s’absente durant 8 à 9 h, faire des “bêtises”, comme disent ceux qui ignorent qu’il s’agit de destruction et non d’actes délibérés, est notamment pour le chien une façon de s’occuper, de décharger son énergie. Il existe des solutions.
  • Apprendre à le calmer : enfermé ne lui apprendra pas à rester calme tant que ses besoins fondamentaux seront inassouvis.
  • Gérer la solitude : gare au moment où on enlèvera la cage ! Pour certains chiens, rester seul est certes un problème. Il conviendra tout simplement d’avoir recours à un comportementaliste.
  • Rassurer son chien ou son chiot car l’espace vital est réduit : ce qui signifie qu’en dehors de sa cage, il ne se sent pas tranquille ?!

Par ailleurs, comment proposer des activités intéressantes et variées à un chien dans une cage ?

Un chien confiné est-il épanoui ?

Chien sur canapé
Chien dans son panier

Un chien s’éduque, on tisse des liens de confiance et d’amitié avec lui.

On apprend au chien simplement en lui accordant du temps en le sortant et en jouant avec lui.

Ainsi il ira ensuite se reposer dans son panier ou sur le canapé car il se sera dépensé physiquement et mentalement et, par voie de conséquence, ne fera pas de “bêtises”.

Chiot Berger américain miniature
Chiot Carlin

Au même titre que l’on apprend à son enfant à ranger sa chambre (cela prend du temps mais il y arrive !), on donne du temps au chien et on lui enseigne comment notre vie fonctionne.

éducateur canin

Finalement

Bien que la cage soit justifiée lorsqu’elle est bien utilisée, elle reste néanmoins contre-productive.

En effet, on ne fait que reporter les problèmes qui seront plus tard beaucoup plus dramatiques.

La cage mal employée crée chez le chiot et le chien des troubles du comportement difficiles à faire disparaître sans l’aide d’un éducateur canin comportementaliste.

Cela dit, on peut supposer que les personnes qui s’en servent ont sans doute été bien mal conseillées par quelqu’un d’indigne ou ignorent les méfaits d’une telle pratique.

Enfin nous avons vu les conséquences que le confinement en 2020 a entraînées pour nombre d’entre nous, alors pourquoi faire subir cet enfermement au chien ?

Au risque de choquer, je pense qu’un chien dans une cage a une vie de m…

A tout problème il existe une solution : l’éducation.

La prochaine fois, je vous parlerai du chien âgé dit aussi chien sénior.

Christine Malenfant éducateur canin comportementaliste canin et félin

Les animaux parlent mais seulement à ceux qui savent les écouter ! Amour d’animaux vous dit à bientôt.

3 commentaires

  1. Merci pour cet intéressant édito, dont j’attendais la suite avec impatience. La comparaison avec le confinement que nous avons vécu en 2020 est très parlante et permet de mieux comprendre le ressenti, à ceci près qu’il ne comprend pas les raisons de ce confinement (sans polémiquer sur le bien fondé ou non de celui que nous avons vécu) et n’imagine pas qu’il y aura une fin.

    Je retiens également un élément clef, il faut qu’il apprenne nos “coutumes”. Et il est vrai qu’un chiot qui vient de quitter sa mère doit apprendre non seulement les coutumes d’une famille qu’il ne connait pas mais surtout d’une autre espèce, d’autres codes de communication.

    • Je suis toujours contente d’informer mes lecteurs et lectrices dont vous faites partie.
      Le chiot vit un énorme changement lorsqu’il quitte sa mère et il nous revient de l’accueillir dans les meilleures conditions.
      Certes il apprend parfois à nous décoder mais chacun doit apprendre à communiquer avec lui pour tisser un lien de confiance avec lui.
      D’ailleurs à ce sujet, et si vous êtes intéressée, je vous renvoie à mon article https://amourdanimaux.fr/parler-chien/

  2. Au delà du fait que la cage représente une contrainte très désagréable et une entrave sérieuse à l’épanouissement de l’animal, elle pose une question essentielle sur la relation entre l’humain et son animal : “Dans quel but adopte-t-on un animal ? Est-ce pour juguler sa liberté ou pour viser un bonheur partagé ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *