Quand chat ? Pourquoi chat ? (2ème partie)

A trop aimer, on peut mal aimer.
La toilette du chat

La toilette du chat

Parce que le chat est un animal propre par nature, sa toilette est un rituel quotidien indispensable.

Le nettoyage est un comportement instinctif bien ancré.

Nul besoin d’observer sa mère pour apprendre, à six semaines le chaton se nettoie lui-même avec autant d’efficacité qu’un adulte.

Chaton qui se lave

En règle générale, le chat consacre 30 % de son temps d’éveil à se laver.

Mais méfions-nous des généralités, certains chats se lèchent à peine, alors que d’autres se léchouillent 3 à 5 heures par jour !

Et ce temps de toilettage n’est pas lié à la longueur du poil.

Les étapes de la toilette se déroulent de la façon suivante :

  • la tête
  • le dos
  • les flancs
  • la naissance de la queue
Se lécher le ventre est un comportement normal chez le chat

Pour une toilette complète :

  • la région anogénitale
  • le ventre
  • les membres
  • entre les doigts des pattes
Pourquoi mon chat fait-il sa toilette ?

Pourquoi mon chat fait-il sa toilette ?

Faire ses ablutions contribue largement à éliminer les parasites de la peau mais pas seulement.

Cela stimule les sécrétions des glandes sébacées nécessaires au maintien de l’imperméabilité de sa fourrure.

La toilette permet donc une régulation de la température du corps.

La langue est pourvue de papilles abrasives, idéales pour la toilette du pelage car elles retiennent les poils morts.

Le chat peut avaler des poils quand il se nettoie

Il arrive cependant que le chat avale ses poils formant des boules dans l’estomac, un problème particulièrement fréquent chez les races à poils longs.

Pour prévenir toutes complications telles que boules de poils dans l’estomac qui peuvent être difficiles à expulser par les voies naturelles, vomissements fréquents, obstruction intestinale et constipation, il est recommandé de brosser régulièrement le pelage de votre chat (voir ci-dessous Quand brosser mon chat ?)

L'abandon de la toilette est synonyme de trouble.

Pourquoi mon chat ne se lave plus ou, au contraire, pourquoi se nettoie-t-il excessivement ?

L’abandon de la toilette est synonyme de trouble.

Cesser de se laver est le signe qu’il n’est pas au mieux de sa forme, courez alors chez le vétérinaire.

A contrario, il peut faire une toilette excessive.

Ce comportement est souvent lié à la présence de plaies, d’infections ou de parasites mais aussi à de l’anxiété.

Il s’agit alors d’un comportement de substitution semblable au geste de la personne angoissée qui se tortille une mèche de cheveux.

Après avoir éliminé la piste médicale, contactez un comportementaliste félin.

Enfin, le léchage est utilisé comme activité apaisante lors d’un conflit ou d’un stress, on peut alors imaginer que le toilettage est une activité apaisante.

L'importance du brossage du chat

Brosser mon chat

Brosser votre chat, c’est comme lui offrir une séance de spa VIP mais pour son pelage moelleux.

Choisissez un moment où il est d’humeur “zen”, évitez quand il fait une sieste profonde ou lorsqu’il planifie son grand raid de minuit.

Faites de cette expérience une sorte de massage relaxant pour lui et pensez à rappeler à votre matou que ça lui évitera les dreadlocks féliniques.

Brossez avec amour, pas avec acharnement, et vous deviendrez le coiffeur préféré de votre miaou.

Si votre chat montre des signes d’agressivité, considérez que la séance est terminée.

Le chat peut être agressif quand il est brossé

Quand brosser mon chat ? Chat dépend !

Les robes lisses à poil court sont le summum de la simplicité glamour.

Un petit coup de lustrage une fois par semaine avec une brosse en caoutchouc, un gant ou même une peau de chamois et votre chat sera prêt à faire la une des magazines !

Brosser régulièrement son chat

Dans l’hypothèse où votre chat arbore une robe mi-longue, le brossage devient une séance quotidienne, comme une routine de célébrité avant un grand événement.

Pensez à des périodes brèves de brossage pour habituer votre chat à ces manœuvres car parfois certains chats ne peuvent pas rester immobiles trop longtemps.

Le chat à poils longs doit être brossé et peigné quotidiennement

Mais le summum du chic félin, c’est le chat à poil long.

C’est comme si votre chat avait décidé de faire du camping dans une forêt de poils.

Donc un rituel quotidien de peignage et de brossage s’impose pour éliminer les poils morts, éviter les nœuds et réduire les boules de poils.

Et rappelez-vous, habituer votre chat au brossage dès son plus jeune âge facilitera non seulement les séances de toilettage mais aussi les examens vétérinaires.

Un chat bien brossé, c’est un chat prêt pour les projecteurs !

Que faire quand mon chat a chaud ?

Que faire quand mon chat a chaud ?

La toilette assure une thermorégulation.

Si elle est bien entretenue, la fourrure emprisonne une couche d’air isolante qui protège le chat des coups de chaleur.

Par temps très chaud, l’évaporation de la salive qu’il dépose en se léchant le rafraîchit davantage encore.

Cela dit, l’été peut être une période délicate pour nos amis à quatre pattes.

Voici quelques conseils pour aider votre chat à rester au frais lors des journées caniculaires :

En cas de canicule, assurez-vous que votre chat a accès à de l'eau fraîche
Lors des fortes chaleurs, le chat doit bénéficier de coins ombragés.
La pièce où se trouve le chat doit être correctement ventilée pour lui éviter d'avoir chaud.
  1. Hydratation constante : assurez-vous que votre chat a accès à de l’eau fraîche. Vous pouvez ajouter quelques glaçons dans sa gamelle pour la maintenir à une température agréable.
  2. Coins d’ombre : créez des coins ombragés dans la maison pour qu’il puisse se retirer lorsque le soleil est à son zénith. Les chats adorent les endroits frais et sombres pour faire leur sieste.
  3. Ventilation adéquate : vérifiez que la pièce où il se trouve est correctement ventilée. Vous pouvez utiliser un ventilateur en y mettant devant des bouteilles d’eau congelée. L’air conditionné lui conviendra également. Quoi qu’il en soit, un endroit frais doit être à sa disposition afin qu’il s’y réfugie.
  4. Chiffons humides : passez doucement un chiffon humide sur son pelage. Cela imite l’effet de léchage et certains chats trouvent cela rafraîchissant.
  5. Glacière féline : placez des packs de glace dans une petite glacière ou un sac isotherme, puis recouvrez-le de tissu ou achetez un tapis rafraîchissant. Votre chat pourrait apprécier de se blottir contre cette source de fraîcheur.
  6. Gamelles rafraîchissantes : utilisez des gamelles spéciales avec un compartiment pour la glace en dessous. Cela maintiendra l’eau fraîche plus longtemps.
  7. Toilettage régulier : brossez-le régulièrement pour éliminer les poils morts, ce qui favorise la circulation de l’air à travers son pelage.
Chaque chat est différent

Rappelez-vous, chaque chat est différent, alors observez les réactions de votre compagnon à ces différentes méthodes.

Si vous remarquez des signes de surchauffe, tels que halètement excessif, léthargie ou gencives pâles, consultez rapidement un vétérinaire.

Christine Malenfant éducateur canin comportementaliste canin et félin

Les animaux parlent mais seulement à ceux qui savent écouter.

Les animaux parlent mais seulement à ceux qui savent écouter.

Amour d’animaux vous dit à bientôt !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *